Comment fonctionne le cluster Wiki PAM ?

Un cluster est un réseau de collaboration entre plusieurs acteurs d’une même chaîne de valeur. Ils échangent et partagent leurs expériences régulièrement et s’entraident, afin d’encourager la totalité de leur secteur à se développer. Le but est que toutes les parties prenantes d’une même industrie soient impliquées. Ces parties prenantes sont bien sûr les producteurs et les distributeurs d’un même produit, mais elles peuvent aussi être des entités publiques soutenant la chaîne de valeur, des chercheurs qui informent les processus de fabrication ou de conservation, ou encore des emballeurs, transporteurs, exportateurs et cetera. La liste est infinie, et dépend entièrement du secteur d’activité.  

Wiki PAM est un cluster qui s’est formé autour de la chaîne de valeur des Plantes Aromatiques et Médicinales (PAM) du Nord-Ouest de la Tunisie en 2018, avec l’aide du projet ACEA. Les parties prenantes de Wiki PAM incluent : des artisanes fabricant des extraits naturels et autres produits cosmétiques à base de PAM, des compagnies privées qui vendent les mêmes produits, des entités publiques qui soutiennent ce commerce de l’artisanat, des universités et centres de recherche, des consultants, et enfin des bailleurs de fonds.  

Création de la carte du cluster lors de la sixième réunion de Wiki PAM en Avril 2019
Création de la carte du cluster lors de la sixième réunion de Wiki PAM en Avril 2019 

Le cluster est divisé en 6 groupes de travail pour faciliter le travail de l’ensemble des membres. Chaque groupe répond à une thématique identifiée comme nécessitant du travail pour le cluster : marketing, logistique, formation, certification, recherche et développement, et collaboration technique et économique. Tous les groupes contiennent plusieurs parties prenantes, afin que tous les intérêts soient représentés à chaque étape. Les groupes se rencontrent régulièrement pour travailler ensemble et établir des stratégies de développement.  

Réunion du groupe formation lors de la sixième réunion de Wiki PAM en Avril 2019
Réunion du groupe formation lors de la sixième réunion de Wiki PAM en Avril 2019 

L’avantage pour les artisans et artisanes de travailler au sein d’un cluster est le partage de ressources et de connaissances. Par exemple, un chercheur membre du cluster qui étudie les PAM et qui découvre une nouvelle propriété thérapeutique peut en informer l’artisane, qui ensuite va pouvoir l’utiliser de la meilleure façon. Ou encore, si le groupe marketing du cluster fait une étude de marché et découvre qu’un nouvel emballage est préféré par les consommateurs, ces connaissances sont partagées avec les producteurs, qui s’adaptent au besoin.  

Noura Nouioui (droite) et Chaker Slaymi (gauche) lors de la septième réunion du cluster en Octobre 2019
Noura Nouioui (droite) et Chaker Slaymi (gauche) lors de la septième réunion du cluster en Octobre 2019 

À date, le cluster Wiki PAM a plusieurs accomplissements. Des formations pour les artisanes ont été organisées, notamment en distillation mais aussi en techniques de vente, par exemple. Le cluster est aussi à la recherche de terrains cultivables à mettre à disposition des artisanes, en collaboration avec Mehdi Klai, président du complexe industriel et technologique (SCIT) du Kef et membre du cluster. Wiki PAM a également signé des contrats de partenariat avec des centres de recherche, comme l’institut de biotechnologie de Béja, parmi d’autres. Et enfin, le cluster a pu signer des contrats de vente avec l’entreprise participative Éthiquable, grâce à l’intervention et l’audit d’un membre du cluster, Leith Tlemcani, président et fondateur de Herbiotech Aroma (production et distribution de PAM et produits dérivés).  

Formation de l’AHK Tunisie en techniques de vente en Décembre 2018